Résumé du symposium 2022

Accueil - Symposium - Résumés des symposiums

Integrated Care around the world - Ce que les autres pays font de mieux !

Presque tous les systèmes de santé du monde sont confrontés à une population de plus en plus âgée et multimorbide, à une augmentation des coûts de la santé et à une pénurie croissante de personnel qualifié. Cependant, ces défis sont abordés avec des concepts et des approches différents, et dans des contextes différents.

Dans le cadre de son 25e anniversaire, le symposium fmc a donc regardé bien au-delà de son horizon et a appris de manière ciblée des expériences d'autres pays. Dans le cadre de keynotes et de présentations de projets, des intervenants de différents pays ont décrit leurs expériences et présenté leurs différentes approches en matière de soins et de prise en charge pour promouvoir les soins intégrés. Le transfert des connaissances au système de santé suisse s'est fait de manière participative dans le cadre des sessions parallèles.

Le symposium (keynotes et sessions parallèles) a été structuré autour de trois grands défis:

  • Réussir les soins intégrés grâce à une transformation numérique réussie
    (présentations, entre autres, du Danemark et de la Catalogne/Espagne)
  • Réussir les soins intégrés en répartissant différemment les ressources et les rôles
    (présentations, entre autres, d'Afrique du Sud)
  • Réussir les soins intégrés en changeant de système
    (présentations des États-Unis, de la Finlande, de la Flandre/Belgique)


Avec ce symposium, le Forum suisse des soins intégrés a donné - dans l'esprit de ses 25 ans de tradition/histoire - de nouvelles impulsions pour le développement des soins intégrés en Suisse.

Une description détaillée des modèles internationaux de bonnes pratiques présentés lors du symposium ainsi que les possibilités de transférer les connaissances et les expériences en Suisse peuvent être consultées dans le rapport du symposium.

Impressions du symposium 2022

Présentations du symposium fmc 2022

Morten Elbæk Petersen

CEO Sundhed.dk, Danemark

"a decisive game changer was the national digital strategy within all areas of the public sector, including the health care sector. Cela nécessitait des politiciens et des fonctionnaires ambitieux et visionnaires".

Keynote sur la réussite des soins intégrés grâce à une transformation numérique réussie

Thembeka Gwagwa

Secrétaire générale fondatrice, Democratic Nursing Organization of South Africa (DENOSA)

«Prerequisite was to put more money in nurses salaries and the SANC had to recognise all nurses specialists in order to improve their income. DENOSA as the nurses trade union had to first convince other trade unions in the bargaining chambers that that was the only way to go in order to save the healthcare system.»

Keynote sur la réussite des soins intégrés grâce à une autre manière de répartir les ressources et les rôles

Merja Tepponen

Agent de développement en chef Eksote, Doc. Sci (Health and Social care), South Karelia Social and Health Care District

«Be patient, the culture and structure of an organisation need time to change.»

"The social and health care services have joint financing - developing services is based on shared interest".

Keynote sur la réussite des soins intégrés grâce à un changement de système

Sessions parallèles sur la transformation numérique

Joan Carles Contel

Programa Prevenció i Atenció a la Cronicitat, Direcció General Planificació en Salut, Departament de Salut

"To construct and scenario of interoperability in Integrated Health and Social care are not a easy journey as level of maturity in Health and Social Care ICT are different and need enough time and patience" (Construire et scénariser l'interopérabilité dans le domaine de la santé et des soins sociaux intégrés n'est pas un voyage facile car les niveaux de maturité dans les TIC de santé et de soins sociaux sont différents et nécessitent suffisamment de temps et de patience)

Dr Evangelos Avramakis

Responsable R&D Ecosystèmes numériques, Swiss Re Institute

«In terms of „data governance“ and „technical/operational readiness“, Switzerland hardly plays a significant international role and lags behind other countries in the healthcare sector despite its leading international innovative strength.»

Pour les personnes intéressées, les PDF suivants offrent des informations approfondies sur Ping An, le système leader d'Eco-Healthcare en Chine :  


Source : Ping AnGood Doctor (pagd.net)

Session parallèle BMC (Bundesverband Managed Care)

Co-animateur Prof. Dr. Lutz Hager

Président du conseil d'administration, Bundesverband Managed Care e. V. (BMC)

Co-animatrice Johanna Nüsken

Directrice générale, Bundesverband Managed Care e. V. (BMC)

Avec nous

Directeur général, mentalis GmbH

Assurer durablement le succès du traitement grâce au suivi numérique. 

Chef du département développement de produits et stratégie de produits, BARMER

Caisse d'assurance maladie numérique : mise en réseau et orientation vers le patient

Claudia Laven

Vice-président de l'unité commerciale Obésité, Novo Nordisk Pharma GmbH

Gérer la santé en un clic : des soins intégrés grâce aux nœuds numériques ?

Dr. Jan Simon Raue

Co-fondateur et directeur général, Fosanis GmbH

Accompagnement des patients avec DiGA. 

Session parallèle Autre répartition des ressources et des rôles

Rushika Fernandopulle

Directeur exécutif, IORA Health

«Prerequisite for making this work was changing the business model- convincing payers to move from a fee for service model to a population based one. We simply convinced them this was better for us, for the patients and for them»

Daragh Connolly

Président de la section pharmacie communautaire de la Fédération internationale de la pharmacie et des sciences pharmaceutiques (FIP)

«The gamechanger is empowering early intervention in the continuum of care gets everyone to optimal care. Traditional structures are too rigid because these structures don’t adapt to the skillset of the healthcare professionals tasked with caring for people but also because the traditional structures presume people’s lives will adapt to „the structure“. Patient choice and access achieves better outcomes for everyone in the continuum of care.»

Session parallèle Changement de système : formes de structure et d'organisation

Thomas Boeckx

Chef de l'équipe des soins primaires - Section des soins spécialisés de l'Agence flamande des soins et de la santé

«In 2013 in a follow up Conference it was clear that changing the mindset of professionals requires a whole process of awareness and trust. Thus, this opportunity was offered with the State Reform of 2014. Since then the Belgian regions have competence for the organisation of the primary health and social care.»

Dr. John Saroyan

Directeur exécutif, Vermont Blueprint for Health

"The fundamental prerequisite for the change is a broad agreement among leadership to prioritize lowering the cost of health while increasing quality was possible".

Nos experts en transfert

Ils ont transposé les exemples internationaux dans notre contexte suisse

Séverine Schusselé Filliettaz

Courrier électronique : severine.schussele@fmc.ch
Linkedin : Séverine Schusselé Filliettaz 

Les soins intégrés font partie des réponses à la question de la durabilité des systèmes de santé. En tant que membre de la fmc, je peux contribuer à la réflexion et aux solutions.

Séverine Schusselé Filliettaz est infirmière de formation, titulaire d'un master en santé publique et d'un doctorat sur le thème des soins intégrés en Suisse.

Depuis une dizaine d'années, Schusselé Filliettaz dirige des projets de soins intégrés en Suisse romande sur différents thèmes, notamment l'interprofessionnalité, la gestion des soins, le financement, le dossier patient électronique.

Elle collabore avec le fmc depuis 2015, entre autres pour l'enquête suisse sur les soins intégrés et pour les différents matériaux de réflexion du fmc

Ursula Koch

Email : ursula.koch@fmc.ch
Linkedin : Ursula Koch

Mon engagement en faveur des soins biopsychosociaux intégrés est le fil conducteur de mon parcours de vie. Des soins fragmentés ne répondent pas aux besoins globaux des personnes et aux multiples composantes de la santé. Des soins efficaces et axés sur la personne présupposent Collaboration interprofessionnelle ainsi qu'une action bien coordonnée. C'est pour cela que je m'engage !  

Ursula Koch, PhD, FSP Psychologie de la santé connaît le système de santé par la pratique, la science et la politique.

Au cours des 15 dernières années, elle a occupé divers postes de direction dans le secteur de la santé, notamment en tant que responsable du programme de santé mentale dans le canton de Zoug, en tant que chef de division "Maladies non transmissibles" à l'Office fédéral de la santé publique et en tant que membre de la direction de la Ligue suisse contre le cancer.

En plus de son master en psychologie, elle a un master en développement organisationnel & coaching, une formation en gestion des associations et un PhD en recherche sur les soins.

En fin de compte, elle s'est également intéressée de près aux soins de santé dans le cadre de la "Harkness Fellowship in health care policy and practice" à la Harvard Medical School (États-Unis).

Outre le fmc, elle s'engage en tant que membre du comité de la Société suisse pour la politique de la santé (SSPS) et en tant que directrice du Zentrum Inselhof à Zurich pour une prise en charge centrée sur le patient et le développement du système de santé.

Susanne Hochuli

Courrier électronique : susanne.hochuli@spo.ch

Les soins intégrés sont essentiels pour que le patient soit réellement au centre des soins.

Susanne Hochuli a été conseillère d'Etat du canton d'Argovie pendant huit ans, responsable du département de la santé et des affaires sociales. Durant cette période, elle a représenté le canton d'Argovie au sein du comité directeur de la Conférence des directeurs de la santé (CDS) et a été vice-présidente de l'organe de décision de la médecine hautement spécialisée (MHS).

Elle est actuellement présidente de l'Organisation suisse des patients OSP et de Greenpeace, et s'engage en outre dans le projet écosocial weltweit-essen.ch.

Urs Hepp

Email : hepp@hin.ch
Linkedin : Urs Hepp

Les soins intégrés sont la condition sine qua non d'un système de santé et d'aide sociale de qualité et rentable. La polymorbidité et les maladies chroniques sont de plus en plus fréquentes, et l'interaction entre tous les acteurs est alors cruciale. Les interfaces doivent devenir des points de jonction.

Urs Hepp est spécialiste en psychiatrie et en psychothérapie. Il a obtenu son habilitation en 2017 et est professeur titulaire à l'université de Zurich depuis 2014. De 2016 à 2021, il a été directeur médical de l'Integrierte Psychiatrie Winterthur - Zürcher Unterland (ipw), auparavant médecin-chef / membre de la direction des Psychiatrische Dienste Aargau AG (PDAG).

Depuis 2022, il est indépendant avec la société hepp-health GmbH, spécialisée dans la santé mentale publique, les soins intégrés, la psyché et le travail ainsi que la psychiatrie de consultation et de liaison. Il est engagé dans l'enseignement et la recherche.

Il occupe la présidence du conseil d'administration de WorkMed AG ainsi que plusieurs mandats au sein de conseils de surveillance. Il est coprésident de la Société suisse de psychiatrie et de psychosomatique de consultation et de liaison (SSCLPP) et vice-président de la Commission nationale de prévention de la torture CNPT.

Recherche : recherche sur les soins, santé mentale publique, prévention du suicide

Activité d'enseignement : Public Mental Health, médecine psychosociale, psychothérapie systémique

Barbara Gysi

Barbara Gysi, diplômée en pédagogie sociale & MAS Public Management, est conseillère nationale depuis 2011 et vice-présidente de la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national (CSSS-N). Elle a contribué de manière déterminante à l'initiative sur les soins. Elle a contribué de manière déterminante à l'initiative sur les soins.

Outre son siège au Grand Conseil saint-gallois, elle a siégé pendant 12 ans à l'exécutif de la ville de Wil SG, où elle a notamment développé les soins de longue durée stationnaires et ambulatoires, les a réunis sous un même toit en collaboration avec d'autres communes et a pu installer une plaque tournante et un centre de conseil (www.thurvita.ch). En tant que pédagogue sociale et assistante sociale, elle travaillait déjà avec des approches systémiques. Les soins intégrés sont un élément important pour des soins de meilleure qualité et moins chers, au bénéfice des patients.

Caroline Gurtner

Courrier électronique : caroline.gurtner@bfh.ch
Linkedin : Caroline Gurtner

Les patients apportent une expertise pertinente dans la gestion de leur maladie et peuvent ainsi apporter une contribution importante à la recherche de solutions aux problèmes de santé. Les soins intégrés utilisent cette approche et s'engagent pour une plus grande participation des patients dans le système de santé.

Caroline Gurtner est spécialiste des sciences de la santé et des soins infirmiers et suit actuellement des études de doctorat à l'université de Maastricht, qu'elle devrait terminer en 2024.

Elle apporte une longue expérience professionnelle dans les soins psychiatriques, la recherche appliquée et l'enseignement, ainsi que dans le domaine d'activité d'une ONG spécialisée dans la politique sociale.

Ses activités de recherche et d'enseignement portent principalement sur les thèmes suivants : prise de décision partagée, centration sur la personne, implication de l'utilisateur, participation, community building, prévention du suicide et développement de la qualité. Caroline Gurtner a obtenu son master en sciences de la santé et des soins infirmiers à l'université de Bâle et dispose d'un CAS in Research in Applied Sciences de la Haute école spécialisée bernoise.

Dans le cadre de son activité indépendante, elle s'engage en tant que co-présidente de la société académique de soins psychiatriques, en tant que membre du conseil de fondation de la Fondation suisse EPI et exerce différents mandats pour des projets, des cours ainsi qu'une collaboration au sein de comités et de commissions.

Marc Cikes

Email : mark.cikes@fmc.ch
Linkedin : Mark Cikes

Marc Cikes est médecin et diplômé de deux CAS en économie et gestion de la santé de l'IEMS Lausanne.

Il a été directeur d'un laboratoire d'analyses médicales, cofondateur du centre médical de Renens et directeur adjoint de la succursale vaudoise du réseau de médecins Delta. 

Il participe depuis plusieurs années à la gestion de projets dans le secteur ambulatoire en Suisse romande.

Serge Bignens

Serge Bignens est professeur et directeur de l'Institut d'informatique médicale à la Haute école spécialisée bernoise (HESB).

Ses activités de recherche et d'enseignement portent sur l'autonomisation des patients chroniques, les Patient Reported Outcome Measures (PROMs), les applications mobiles de santé et les écosystèmes de données de santé.

Titulaire d'un MSc en ingénierie de l'EPFL et d'un MAS en économie et gestion de la santé de l'Université de Lausanne, il a travaillé pour des sociétés de services informatiques en tant que consultant et manager, puis pour une direction cantonale de la santé en tant que responsable de la cybersanté.

Serge Bignens s'engage en tant que membre du comité de Swiss Cancer Screening et de la Société Suisse d'Informatique Médicale, est membre fondateur de la coopérative MIDATA et de l'association ch++ et est expert en santé numérique auprès d'Innosuisse et du comité d'experts de l'OFSP pour la prévention dans le système de santé.

Nadja Blanchard

Responsable marketing & événements

Depuis l'obtention de son master en sciences sociales, Nadja Blanchard a travaillé en Suisse et à l'étranger dans différentes entreprises et organisations dans le domaine du marketing, des événements et de la communication.

Elle a complété cette expérience au cours des dix dernières années en conseillant des organisations à but non lucratif dans les domaines de la stratégie et du marketing.

C'est au contact d'un grand nombre d'organisations et de leurs défis actuels sur des sujets tels que la structure, le personnel et le financement qu'est né son intérêt pour le monde du travail 4.0, sur lequel elle ne cesse de se former. 

Oliver Strehle

Directeur général

Oliver Strehle a étudié les sciences sociales à Nuremberg/Allemagne et s'est installé en Suisse en 2006.

Pendant près de 13 ans, il a travaillé pour la société d'exploitation de réseaux de médecins MedSolution AG à Zurich, où il a dirigé le secteur d'activité Gestion des contrats et des prestations. Au cours de cette activité, M. Strehle a appris à connaître et à développer les différents domaines des réseaux de médecins, de la coresponsabilité budgétaire à la gestion des traitements, en passant par la gestion de la qualité, la transparence des soins et le développement organisationnel.

Jusqu'en 2020, Monsieur Strehle a été actif pendant 3 ans au sein du comité directeur de medswiss.net, l'association faîtière des réseaux de médecins suisses.

Depuis 2017, il est membre du conseil d'administration de mediX bern AG et, depuis 2020, propriétaire de la société de conseil IKUmed.

Annamaria Müller

Présidente

Nous avons l'un des systèmes de santé les plus chers, les meilleurs et les plus équitables au monde. Pourtant, nous avons du mal à proposer un système de santé continu et cohérent. Notre objectif est de changer cela.

Après avoir terminé ses études d'économie politique à l'université de Berne, Annamaria Müller a travaillé comme collaboratrice indépendante à la Conférence suisse des directeurs de la santé (CDS), puis comme collaboratrice scientifique à la Direction de la santé du canton de Zurich.

En 1997, elle est revenue à la CDS en tant que responsable du domaine de l'économie de la santé, avant de devenir secrétaire centrale adjointe.

En 2002, Mme Müller est devenue secrétaire générale de la FMH. De 2009 à 2019, elle a travaillé à la Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale du canton de Berne en tant que cheffe de l'Office des hôpitaux.

Depuis 2020, Mme Müller travaille en tant qu'indépendante avec sa société Amidea GmbH - New Health Care Solutions. Elle exerce différents mandats de conseil de surveillance et préside le conseil d'administration de l'HFR hôpital fribourgeois.