Vision populationnelle en médecine de famille

Actuellement, cette vision est relativement peu présente en Suisse, notamment par l’absence de répertoires de patients (ou liste de patients) dans les cabinets.

Une approche populationnelle en médecine de famille nécessite en premier lieu une vision populationnelle de la patientèle, c’est-à-dire avoir une appréciation d’ensemble des caractéristiques (démographiques et médicales) d’une population de patients suivie dans un cabinet et de certaines actions de nature de santé publique qui peuvent y être associées.