Enquête Réseaux de médecins en Suisse

Tous les deux ans, le fmc rassemble des informations sur les assurés suivis par un réseau de médecins ou de cabinets médicaux, et apporte ainsi une large contribution à la recherche en matière de soins en Suisse. Outre le nombre d’assurés, des critères de qualité concernant les différents réseaux de médecins ou de cabinets sont rassemblés.

Les soins intégrés en Suisse poursuivent leur progression: Plus de 2 million d’assurés bénéficient en 2015 d’un encadrement dans l’un des 72 réseaux de médecins et de cabinets. La structure de l’offre des réseaux évolue également: seul un réseau de médecins sur deux offre encore exclusivement des soins de base, tandis que les autres comprennent une part croissante de médecins spécialistes (28% en 2015).

Enquête 2015

 

Donnée détaillées 2015

Archive

Enquête de réseaux de soins 2014

Les soins intégrés en Suisse poursuivent leur forte progression: 1,95 million d’assurés (soit 24 pour cent) bénéficient en 2014 d’un encadrement dans l’un des 75 réseaux de médecins et de cabinets. C’est 15 pour cent de plus qu’en 2013 et deux fois plus qu’en 2010.

Communiqué de presse sur les chiffres actuels de réseaux de médecins.

Enquête de réseaux de soins 2013

Forte croissance des assurés dans les réseaux de médecins

Les soins intégrés en Suisse poursuivent leur forte progression – en dépit du «non» clairement exprimé en juin dernier au sujet du modèle Managed Care: conformément à l’enquête du Forum Managed Care (fmc), près d’1,7 million d’assurés (soit 21 pour cent) bénéficient en 2013 d’un encadrement dans l’un des 75 réseaux de médecins et de cabinets. C’est 25 pour cent de plus qu’en 2012 et presque deux fois plus qu’en 2010. Ces modèles du médecin de famille et HMO se propagent le plus dans le canton de Thurgovie (avec une part de 44 pour cent), devant ceux de St-Gall (42 pour cent), de Schaffhouse (41 pour cent), d’Argovie (37 pour cent), des Grisons (33 pour cent) et de Zurich (30 pour cent). Selon Peter Berchtold, Président du fmc, «le fait remarquable est que les soins intégrés sont répandus aussi bien dans les régions rurales qu’urbaines et comprenant des grandes villes». En revanche, le nombre d’assurés dans les modèles Managed Care sans réseau de médecins (modèles de listes et modèles de télémédecine) stagne: en 2013, leur part s’élève à 37 pour cent, contre 36 pour cent il y a trois ans. Globalement en 2013, sur dix personnes assurées pour la maladie, six ont choisi un modèle d’assurance avec lequel elles limitent volontairement le libre choix du médecin. Plus d'informations: www.fmc.ch

Etude du Forum Managed Care: 2013

Enquête de réseaux de soins 2012

Impressionnante expansion

La dernière enquête du Forum Managed Care (jour de référence le 1er janvier 2012) montre que 1,33 million d’assurés (17 %) sont aujourd’hui rattachés à un réseau de soins en Suisse, soit le double par rapport à 2008 et presque trois fois plus qu’en 2004. Cette impressionnante expansion est notamment significative dans la perspective du 17 juin : c’est à cette date qu’aura lieu la votation sur les réseaux de soins, favorisant le suivi des patients dans ce type de réseaux. Le Conseil fédéral vise l’adhésion de 60 % de la population à un réseau de soins d’ici 2015.

Les soins intégrés sont particulièrement appréciés en Suisse orientale ainsi qu’en Mittelland: en Thurgovie, 37 % des assurés ont choisi cette solution, 32 % en Argovie, 28 % dans les Grisons, 27 % dans le canton de St-Gall et 23 % dans celui de Zurich. En Suisse romande et dans le Tessin, beaucoup n’adhèrent pas (à l’exception du canton de Genève, avec 26 %).

Près de 75% des médecins de famille (plus de 4500) sont actifs dans les réseaux de soins qui existent actuellement dans 20 cantons Heureusement, de plus en plus de spécialistes et d’autres professionnels du système de santé viennent rejoindre ces réseaux : notamment dans les cantons de St-Gall, Zurich et Berne, il existe des réseaux de soins au sein desquels un membre sur deux est un spécialiste. 

Communiqué de presse: Impressionnante expansion

 

Données détaillées sur l'ênquête de réseaux de soins 2012

Typ A: que des réseaux de médecins
Typ B: Réseaux avec les médecins et spécialistes de soins primaires ou des collaborations contractuelles
Typ C: Réseaux avec les médecins et spécialistes de soins primaires et des collaborations contractuelles